MICHEL AUGER

Michel Auger est entré en apprentissage de chaudronnerie ferronnerie dans un lycée technique où il a obtenu son CAP à 17 ans.

Son activité professionnelle a ensuite été dans l’industrie de chaudronnerie et carrosserie où il a vu et appris à former sur forme en bois la voiture Facelvège à Dreux.

Plus tard, Michel Auger a intégré la brigade des sapeurs-pompiers de Paris où il conciliait les métiers de pompier et de chaudronnier au sein de la brigade.

Il s’est ensuite installé comme artisan en chaudronnerie, serrurerie, ferronnerie. Cette période a duré 12 ans environ où il allait en alternance apprentis et ouvrier afin d’obtenir le bac pro.

Après une retraite de 8 mois, aimant trop la création, Michel s’est installé en tant qu’auto-entrepreneur pour transmettre son savoir-faire en continuant d’exercer sa passion.